Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 21:48

« Il traîna ses poches remplies de courses jusqu'à l’arrêt de bus. William, sensible à la lumière, portait constamment ses lunettes de soleil lorsque la luminosité était aussi agressive. Sous l’abris-bus, trois jeunes-filles patientaient déjà et parlaient à voix haute. Suffoquant à cause de la chaleur, William s’installa auprès d’elles à l’ombre. Il fut gêné de se retrouver au milieu d’une conversation où il n’était pas invité mais il frôlait l’asphyxie au soleil. Il apprit que deux d’entre elles étaient camerounaises. Toutefois ce fut la troisième qui attira son attention : une centrafricaine. Il fut captivé par ce regard olivâtre qui butait sur lui de temps à autre. De là où il se trouvait, son nez captait l’odeur d’amande de ses pointes noires et brillantes et il devinait la douceur de cette peau café au lait qu’il aurait caressé avec précaution et légèreté. « Le genre de femme qui vous fait oublier toutes les autres » pensa-t-il. Il aurait tout donné pour l’embrasser. Au moins une fois. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume Duhan
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Bonjour à toi visiteur,

Sache que j'ai supprimé ce blog. Retrouve mon nouveau blog ici: http://guillaumeduhan.blogspot.com!

A bientôt!

Archives